CINQUIÈME‎ > ‎

Chapitre 2. Byzance et l'Europe carolingienne





















     Séance 1.  Justinien, empereur byzantin



Objectifs : 
découverte de l’ Empire byzantin par l’étude du règne de Justinien
découverte des grandes caractéristiques de l’ Empire byzantin à travers l’analyse d’un document majeur : une mosaïque


1- TRAVAIL EN  AUTONOMIE

pp. 14-15


2- MISE EN COMMUN


Justinien est le véritable fondateur de cet Empire; 

  • il se considère comme l’héritier des empereurs romains et qu’il veut, ce titre, reconquérir sur les peuples germaniques les territoires perdus depuis le IVe siècle.
  • il se considère comme un empereur chrétien, désigné par Dieu pour régner sur Terre
  • Il se considère comme un empereur grec par le choix de la capitale (Constantinople)

Donc, Justinien est à la fois romain, grec et chrétien.



     Séance 2. L’église Sainte-Sophie 




1- TRAVAIL EN  AUTONOMIE

pp. 16-17
Si la vidéo ne démarre pas, cliquez alors sur ce lien


2- MISE EN COMMUN

Justinien est aussi le bâtisseur de l’église Sainte-Sophie de Constantinople.
L’empereur est couronné par le patriarche de Constantinople dans l’église Sainte-Sophie.
Sainte-Sophie est le lieu du sacre des empereurs mais aussi modèle d’architecture et du décor de l’art byzantin
Le caractère sacré et symbolique de l’architecture byzantine se fait ressentir par la coupole qui  fait pénétrer la lumière céleste dans l’édifice

Plus tard, en 1350, l’Empire byzantin a perdu l’essentiel de ses régions et se limite à Constantinople et la Thrace.
Parallèlement, les Chrétiens se divisent en catholiques (Occident) et orthodoxes (Orient).
Les prêtres d’Orient (orthodoxes) portent la barbe et se marient tandis que ceux d’Occident (catholiques) sont imberbes et se
vouent au célibat.
Les orthodoxes et les catholiques sont tous chrétiens mais ils vivent leur religion d’une manière différente. 


3- Complétez le tableau avec les mots suivants :
le pape – grec – immersion – célibat – barbus – imberbes – mariage autorisé – Occident –
Orient – culte des icônes – aspersion – le patriarche – latin.

  Église catholique   Église orthodoxe
 Domaine géographique    
 Chef de l’Église    
 Langue utilisée    
 Prêtres     
 Baptême    
 Images    



     Séance 3. Charlemagne empereur d'Occident



1- TRAVAIL EN  AUTONOMIE

Etude du règne de Charlemagne (pp. 20-21)








2- MISE EN COMMUN

Le couronnement impérial de Charlemagne se déroule à Rome en 800.
C'est le pape lui même qui couronne Charlemagne puis le peuple présent acclame le nouvel empereur.
Le pape a accepté le couronnement à Rome car Charlemagne a « défendu l’Église et le pape »

Charlemagne est comparé à un empereur romain car
  •  le sénat lui a donné le titre  d’« Auguste » (béni des dieux)
  • Sur les pièces de monnaie, Charlemagne se compare aux empereurs romains en reprenant les titres d’« Imperator » 

3- Schéma logique

 cause
 événement

 conséquence
 
Conquête de vastes territoires
 
Couronnement impérial
 
Défense de l'Eglise et du pape



Couronnement de Charlemagne




     Séance 4. Le palais d'Aix-la-Chapelle 



Une tâche complexe 
Décrire le palais d’Aix-la-Chapelle (pp. 22-23)
Faire un compte-rendu de visite

proposition de plan :
  • Aix-la-Chapelle, un centre religieux
  • Une architecture qui renforce le pouvoir de l'empereur
  • Un centre politique
  • Un lieu de vie


     Je retiens 




Je retiens (Chapitre 2. Byzance et l’Europe carolingienne)

Séance 1.  Justinien, empereur byzantin

Justinien est le véritable fondateur de cet Empire;

  • il se considère comme l’héritier des empereurs romains et qu’il veut, ce titre, reconquérir sur les peuples germaniques les territoires perdus depuis le IVe siècle.

  • il se considère comme un empereur chrétien, désigné par Dieu pour régner sur Terre

  • Il se considère comme un empereur grec par le choix de la capitale (Constantinople)

Donc, Justinien est à la fois romain, grec et chrétien.


 Séance 2. L’église Sainte-Sophie

Justinien est aussi le bâtisseur de l’église Sainte-Sophie de Constantinople.

L’empereur est couronné par le patriarche de Constantinople dans l’église Sainte-Sophie.

Sainte-Sophie est le lieu du sacre des empereurs mais aussi modèle d’architecture et du décor de l’art byzantin

Le caractère sacré et symbolique de l’architecture byzantine se fait ressentir par la coupole qui  fait pénétrer la lumière céleste dans l’édifice


Plus tard, en 1350, l’Empire byzantin a perdu l’essentiel de ses régions et se limite à Constantinople et la Thrace.

Parallèlement, les Chrétiens se divisent en catholiques (Occident) et orthodoxes (Orient).

Les prêtres d’Orient (orthodoxes) portent la barbe et se marient tandis que ceux d’Occident (catholiques) sont imberbes et se vouent au célibat.

Les orthodoxes et les catholiques sont tous chrétiens mais ils vivent leur religion d’une manière différente.


Séance 3. Charlemagne empereur d'Occident

Le couronnement impérial de Charlemagne se déroule à Rome en 800.

C'est le pape lui même qui couronne Charlemagne puis le peuple présent acclame le nouvel empereur.

Le pape a accepté le couronnement à Rome car Charlemagne a « défendu l’Église et le pape »


Charlemagne est comparé à un empereur romain car

  • le sénat lui a donné le titre  d’« Auguste » (béni des dieux)

  • Sur les pièces de monnaie, Charlemagne se compare aux empereurs romains en reprenant les titres d’« Imperator »



Le patriarche : chef de l'Eglise orthodoxe

Le schisme: séparation des Eglises catholique et orthodoxe

Un missi dominici: délégué de l'empereur carolingien dans les provinces

Un missionnaire: personne qui part christianiser les païens

Une mosaïque: assemblage de petis cubes multicolores qui forment une image.




    Évaluation 





Pour aller plus loin.png

Pour aller plus loin