CINQUIÈME‎ > ‎

Chapitre 3. L'islam: pouvoirs, sociétés et cultures.
















     Séance 1. Mahomet, fondateur de l'islam 





1- TRAVAIL EN  AUTONOMIE

Pages 32-33


2- MISE EN COMMUN


L'islam est une religion monothéiste (avec un seul dieu : Allah) apparue au VIIe siècle en Arabie
Son fondateur est le prophète Mahomet. Ses pratiquants sont appelés musulmans.
Vers 570 : naissance de Mahomet  à La Mecque
610 : La Révélation : l'ange Gabriel apparaît à Mahomet et lui révèle la parole d'Allah. Mahomet se met à prêcher une nouvelle religion : l'islam.
622 : Mahomet, chassé de La Mecque, se rend à Médine : c'est l'Hégire qui marque le début du calendrier musulman
630 : Mahomet revient à La Mecque à la tête de son armée et impose définitivement l'islam en Arabie. Il meurt en 632



     Séance 2. L' Empire arabo-musulman



À la mort de Mahomet, les musulmans conservent un chef politique et religieux qui prend le titre de calife.
Aux premiers califes, compagnons de Mahomet, succèdent les califes Omeyyades (661-750),
installés à Damas, puis les califes abbassides (750-1258).
Tous les califes poursuivent les conquêtes entamées par Mahomet.
Lors des conquêtes, les Arabes développent de grandes villes (Damas, Cordoue) ou en créent de nouvelles (Bagdad, Le Caire).

Des conquérants musulmans bien accueillis

Les Arabes font la conquête de la Syrie. Us affrontent victorieusement l'armée de l'empereur byzantin Heraclius à Homs, puis à Yarmouk.
Les musulmans dirent aux habitants de Homs : “Nous sommes trop occupés pour vous secourir et vous protéger." Mais les habitants répondirent : “Nous préférons de beaucoup votre domination et votre justice à l'état d'oppression et de tyrannie dans lesquels nous vivions sous l'autorité byzantine. Si l’armée d’Héraclius vient, nous la repousserons de la ville." Les habitants des autres villes de Syrie, Juifs et chrétiens, qui avaient capitulé entre les mains des musulmans, agirent de la même manière.
Et quand les Byzantins furent défaits à la bataille de Yarmouk2 par les musulmans victorieux, les habitants ouvrirent les portes de leurs villes, sortirent avec les chanteurs et les musiciens qui commencèrent à jouer, et payèrent la capitation 3 »
D'après Ai Baladhuri. Histoire des conquêtes musulmanes, IXe siècle.
1. leur religion est l’islam
2. Un affluent du Jourdain.
3. Un impôt


-Quels sont les territoires conquis par les Arabes au VIIe siècle ?
 La Syrie et la Palestine

-A qui appartenaient ces territoires avant la conquête ? 
A l’Empire byzantin

-D’où vient l’Empire byzantin ? 
C’est l’ancien Empire romain d’Orient qui a résisté aux invasions du Ve siècle

-Quand débute la conquête ? 
En 633

-Quel événement a eu lieu un an avant ? 
Mort de Mahomet en 632
Le djihad l’effort pour renforcer la foi musulmane. C’est donc aussi la guerre menée contre les non-musulmans.

Doc. 2 page 46  « Le récit de la conquête"

-Qui est l’auteur du texte ? Al-Tabari

-De quand date ce texte ? IXe – Xe siècles

-Que font les Arabes vis-à-vis des populations conquises ? Ils assurent leur sécurité

Ils conservent leurs églises, lieux de culte / Ils sont très tolérants

-Qu’exigent les Arabes en échange de cette tolérance ? Un impôt : la capitation


2. La formation de l’Empire arabo-musulman au VIIIe siècle :


empire abbasside.png

Page 37 (Doc. 3)

-A quels siècles correspond cette carte ?

-D’où partent les musulmans en 634 ? Ils partent d’Arabie

-Quels sont les territoires conquis de 634 à 661 ? La Syrie/ L’Irak / La Palestine/ La Perse/L’Egypte

-A qui appartenaient la Syrie, la Palestine et l’Egypte avant la conquête arabe ? Aux Byzantins

-Quels sont les territoires conquis de 661 à 750 ? La Maghreb/L’Afghanistan/L’Espagne

-Quelle bataille stoppe l’avancée musulmane en Europe ? La bataille de Poitiers en 732

=> Charles Martel, grand-père de Charlemagne



Après la mort de Mahomet en 632, les Arabes lancent des conquêtes et se constituent un vaste empire. 
Leurs armées sont constituées de cavaliers, elles sont rapides et mobiles. 
Les Arabes mènent la guerre sainte : le Djihad. 
En 732, lors de la bataille de Poitiers, les Francs de Charles Martel bloquent l’avancée musulmane en Europe. 




     Séance 3.  Damas, une ville de l'islam



1- TRAVAIL EN  AUTONOMIE

Pages 38 - 39
Fiche n° 3

1. L’organisation des villes musulmanes :

-Où se situe la ville de Damas ? En Syrie

-Quel fut son rôle aux VIIe et VIIIe siècles ? Elle fut capitale de l’Empire musulman

-Combien y a-t-il d’habitants à Damas au Moyen-âge ? Environ 300 000

-A quel siècle est représenté Damas (Doc 1 p 38)? Au XIIe siècle

-Qu’est-ce qui prouve qu’il s’agit d’une ville très ancienne ? Voie romaine / Arc de triomphe romain

-Quel est le centre politique et militaire de la ville ? La Citadelle / Forteresse de l’émir et de sa garnison

-Comment la ville est-elle protégée ? Par des remparts

-Quelle est la religion dominante à Damas ? L’Islam

-Quelles sont les autres communautés religieuses présentes à Damas ? Des chrétiens et des juifs

-Pourquoi trouve-t-on d’autres religions à Damas ? Tolérance des musulmans vis-à-vis des autres religions  / Damas fut conquise au VIIe siècle (avant, c’était une ville byzantine)

-Qu’est-ce que les souks ? Ce sont des marchés

Au Moyen-âge, les villes musulmanes sont organisées de la façon suivante :

  • -le palais (ou citadelle) : fonction politique et militaire.
  • -les mosquées : fonction religieuse
  • -les souks et les ports : fonction commerciale.

Hammam « bains » en arabe : un établissement où l’on prend des bains.
Souk « marché » en arabe : un marché souvent couvert d’une ville musulmane.


2. L’art religieux de l’Islam : les mosquées

La Grande mosquée de Damas 

-Qui est l’auteur du texte ? Ibn Battuta

-De quel siècle date ce texte ? Du XIVe siècle

-De quel bâtiment parle l’auteur ? De la Grande mosquée de Damas (en Syrie)

-Que fait-on principalement dans une mosquée ? On prie, lecture du Coran

-La mosquée est-elle uniquement un lieu de prière ? Non, lieu d’enseignement, de rencontre et de promenade.

=> Lieu de jeu : pratique des échecs

Les mosquées sont les lieux de culte des musulmans.

Une mosquée se compose :

-d’un minaret : il permet au muezzin d’appeler les fidèles à la prière.

-du bassin aux ablutions pour se purifier.

-d’une salle de prière : le mur de la qibla se situe toujours à l’Est (direction de la Mecque)


Imam (« guide » en arabe) : le pieu musulman qui dirige la prière.
Muezzin : l’homme qui du haut du minaret appelle les croyants à la prière.



Je retiens DAMAS, une ville de l’islam
La ville de Damas se situe en Syrie. En 635, la ville est prise par les musulmans et à partir de 661, les califes font de Damas leur capitale et en 750, Damas est le plus important centre politique de l'islam. 
On y trouve une forteresse où réside le calife ainsi que le Trésor de l'État, entreposé dans la luxueuse maison du Trésor située dans la cour de la grande mosquée.

La ville de Damas est un grand centre économique de l'islam, sa prospérité s’explique par sa population; environ 300.000 habitants au milieu du VIIIe siècle. Pour nourrir cette population, la ville de Damas est entourée de terres agricoles très fertiles, dont la récolte est vendue sur les souks de la ville. On trouve également à Damas de nombreux hammams.

La grande mosquée de Damas est le principal monument religieux de la ville. Elle est construite au début du VIIIe siècle, elle est notamment célèbre pour abriter le tombeau de saint Jean-Baptiste, appelé Yahya par les musulmans. La mosquée comporte trois minarets. Le vendredi, du haut du minaret principal, le muezzin appelle les fidèles à se rejoindre dans la mosquée pour la prière. 
Les croyants pénètrent d'abord dans la cour où ils font leurs ablutions, puis se déchaussent avant d'entrer dans l'une des deux salles de prière. La prière est faite en direction de La Mecque, le centre spirituel de l'Islam.



     Séance 4.  Le goût des sciences



1- TRAVAIL EN  AUTONOMIE

Pages 42 - 43
Fiche n° 3

Une science très développée :

-Doc. 1p 42 « Un calife au service de la science »

-Qui est l’auteur de ce texte ? Al-Andalusi

-A quelle date a-t-il rédigé ce texte ? Au XIe siècle

-De quel calife parle l’auteur ? Du calife Al-Mamoun

-Durant quel siècle à vécu le calife Al-Mamoun ? Au IXe siècle

-A quelle civilisation appartiennent les ouvrages qu’il se procure ? A l’Empire byzantin

-Que fait le calife de ces livres ? Il les fait traduire puis il les étudie

=> Œuvres des écrivains grecs et romains de l’Antiquité traduits par les Arabes au Moyen-âge

=> A la fin du Moyen-âge, ces livres seront traduits de l’arabe par les Européens ce qui permet à l’Europe de retrouver une partie des connaissances de l’Antiquité.

-Document 5 page 43 « Les astronomes dans un observatoire »

-D’où est extrait ce document ? D’un manuscrit du XVIe siècle

-Quelle est la science pratiquée ? L’astronomie

-Quels sont les instruments d’astronomie que l’on distingue ?

  • Un compas
  • Un astrolabe
  • Un globe 
  • Un quadrant

-Quelle est la science pratiquée sur le document 6 en dessous ? La médecine

=> Science très en avance sur celle des Européens de l’époque (presque 1000 ans d’avance en médecine et en astronomie)

 


2- MISE EN COMMUN



La science musulmane était très développée dans les villes. 
Les musulmans ont traduit de nombreux ouvrages d’auteurs gréco-romains de l’Antiquité. 
Les savants musulmans étaient très réputés dans plusieurs domaines :
  • en médecine 
  • en astronomie 
  • en mathématiques (chiffres arabes 0, 1, 2, …)



     Je retiens 



je retiens.png

Chapitre 3. L’islam, pouvoirs, sociétés et cultures


L'islam est une religion monothéiste (avec un seul dieu : Allah) apparue au VIIe siècle en Arabie.
Son fondateur est le prophète Mahomet. Ses pratiquants sont appelés musulmans.
Vers 570 : naissance de Mahomet à La Mecque

610 : La Révélation : l'ange Gabriel apparaît à Mahomet et lui révèle la parole d'Allah. Mahomet se met à prêcher une nouvelle religion : l'islam.
622 : Mahomet, chassé de La Mecque, se rend à Médine : c'est l'Hégire qui marque le début du calendrier musulman
630 : Mahomet revient à La Mecque à la tête de son armée et impose définitivement l'islam en Arabie.
Après la mort de Mahomet en 632, les Arabes lancent des conquêtes et se constituent un vaste empire.
Leurs armées sont constituées de cavaliers, elles sont rapides et mobiles.
Les Arabes mènent la guerre sainte : le Djihad.
En 732, lors de la bataille de Poitiers, les Francs de Charles Martel bloquent l’avancée musulmane en Europe.
La science musulmane était très développée dans les villes.
Les musulmans ont traduit de nombreux ouvrages d’auteurs gréco-romains de l’Antiquité.
Les savants musulmans étaient très réputés dans plusieurs domaines :
  • en médecine 
  • en astronomie 
  • en mathématiques (chiffres arabes 0, 1, 2, …)

Mots clés

Djihad : l’effort pour renforcer la foi musulmane. C’est donc aussi la guerre menée contre les non-musulmans.
Allah 
: Dieu unique des musulmans. 
Prophète : homme chargé par Dieu de transmettre ses paroles. 
Islam : religion enseignée par Muhammad. 
Hégire : « émigration » ; départ de Muhammad en 622. L'Hégire marque le début de l'ère musulmane. 
Coran : « récitation » en arabe. Livre qui, selon les musulmans, contient les paroles que Dieu a révélées à Muhammad. 
Musulman : de muslim, « croyant ». Celui qui se soumet à Dieu. 
Calife : « successeur » du Prophète. Chef politique, religieux et militaire des musulmans. 
Mosquée : lieu de culte des musulmans.
Hammam: « bains » en arabe, un établissement où l’on prend des bains.
Souk: « marché » en arabe, un marché souvent couvert d’une ville musulmane.

Imam : « guide » en arabe, le pieu musulman qui dirige la prière. Muezzin : l’homme qui du haut du minaret appelle les croyants à la prière.

Caravansérail : Lieu où les marchands peuvent déposer leurs marchandises et dormir.


    Évaluation 



Évaluation novembre 2016 (en .pdf)

L'islam




Pour aller plus loin.png

Pour aller plus loin