QUATRIÈME‎ > ‎

Chapitre 17. Les États-Unis, un territoire dans la mondialisation

















Séance 1.  La métropolisation des activités  



1.  « Les métropoles américaines »


Doc 1 page 312 « Les métropoles américaines »

-Que représente cette carte ?  Cette carte représente les métropoles américaines

-Qu’est-ce qu’une métropole ? C’est une grande ville, très peuplée

=> En France, il faut au moins 10 millions d’habitants pour faire une métropole (Paris seulement)

-Dans quelles parties des Etats-Unis se concentrent les métropoles ? Au Nord-Est des Etats-Unis (façade Est)   / Au Sud-Ouest des Etats-Unis (Californie)

-Quelles sont les fonctions que l’on trouve dans les grandes métropoles américaines ?

  • Bourse mondiale (Chicago, New-York)

  • Sièges des institutions internationales

  • Aéroports

=> Une métropole se caractérise aussi par des services de haut niveau : aéroport international, métro, banques renommées, universités…

-Ainsi, dans quel type de lieu se concentrent les activités qui permettent aux Etats-Unis de participer à la mondialisation ?  Dans les métropoles


=> C’est la métropolisation des activités, elles se concentrent dans les grandes villes pour profiter de leurs avantages (communications rapides, main d’œuvre formée).

=> Par conséquent, les métropoles sont favorisées et se développent encore davantage.


Aux Etats-Unis, la population et les activités se concentrent dans les grandes villes : c’est la métropolisation.

Les métropoles ont de nombreux avantages pour la mondialisation :

  • main d’œuvre nombreuse et qualifiée (universités, grandes écoles)

  • moyens de transports modernes et variés (métro, autoroutes, aéroports)

  • moyens de communications modernes (accès Internet, connexion aux réseaux)

La métropolisation et la mondialisation vont de pair :

  • 4 américains sur 5 vivent dans les métropoles.

  • New York, Washington, Los Angeles sont des centres de décisions mondiaux.


Métropole :( p274) une ville concentrant de multiples fonctions de commandement (économique, financière, politique…). La métropole attire et rayonne.

Métropolisation : (p312) la concentration croissante des pouvoirs et des activités dans les grandes villes.


-Réaliser puis compléter le tableau suivant à l’aide de la carte 1 page 312


Façade Pacifique

(Californie)

Région des Grands lacs

Façade Atlantique

(Nord-Est)

Métropoles

mondiales










Fonctions





Correction fiche 19 « La mégalopole européenne au cœur de la mondialisation »



2.   La mégalopolis américaine 


-Doc4 page 313 

 -Que représente cette carte ?  La mégalopolis américaine


-Quelle partie des Etats-Unis est représentée sur cette carte ? La Nord-Est des Etats-Unis


-Quelles sont les métropoles que l’on trouve dans la mégalopolis ?  Boston /  New-York / Philadelphie

Washington


-Quelles sont les fonctions de renommée mondiale que l’on trouve dans ces métropoles ?

Bourse mondiale / Sièges d’institutions internationales /    Capitale politique / Aéroports internationaux / Pouvoir militaire (Pentagone)


-D’un point de vue géographique, qu’est-ce qui favorisent les échanges entre la mégalopolis et le monde ?   La mégalopolis se situe sur le littoral

  • Cette région combine deux avantages : régions urbaine et espace littoral (deux lieux favorisés par la mondialisation).

  • La métropolisation a pour conséquence un étalement considérable des métropoles avec des banlieues qui s’étendent sur des centaines de kilomètres (phénomène observable dans les séries américaines)


Aux Etats-Unis, la métropolisation s’accompagne d’un étalement urbain :

comme les métropoles attirent, elles sont de plus en plus peuplée ce qui entraîne un étalement considérables des banlieues  sur des centaines de kilomètres.

Ce phénomène se diffuse en Californie (Los Angeles), dans la région des Grands Lacs (Chicago), au Texas (Dallas, Houston).

Lorsque que plusieurs métropoles sont voisines, cela forme une région urbaine qui s’étend sur plusieurs kilomètres : c’est une mégalopolis.

La mégalopolis américaine se situe au Nord-Est des Etats-Unis avec Boston, New York, Philadelphie et Washington.


Mégalopolis: une vaste région urbaine de la côte est des Etats-Unis qui constitue un pôle mondial de décision.





Séance 2. La littoralisation des activités 



Problématique :

Quelles sont les conséquences de la mondialisation sur les façades maritimes ? 


1. Les façades maritimes et les transports intérieurs

Doc4  page 317

-Que représente cette carte ?  Cette carte représente les façades maritimes et les transports intérieurs


-Qu’est-ce qu’une façade maritime ? C’est un littoral qui concentre un grands nombre de ports.


  • En Europe, façade maritime de ma mer du Nord avec Rotterdam, Anvers, Le Havre.

-Combien y a-t-il de façades maritimes aux Etats-Unis ? Il y a trois façades maritimes


-Avec quelle mer ou océans communiquent ces façades maritimes ? Avec l’océan Pacifique / Avec le Golfe du Mexique  /  Avec l’océan Atlantique


-Par quoi sont reliées les façades maritimes ?  Par des canaux et voies navigables / Par des gazoducs et oléoducs  / Par des lignes ferroviaires


  • 80% du commerce étant réalisé par bateau, ces réseaux de communication on pour but de faciliter l’acheminement des marchandises depuis ou vers les ports.

  • La mondialisation des échanges favorise le développement des façades maritimes.


L’immense territoire américain s’ouvre largement sur le monde grâce à trois façades maritimes qui ont été aménagées pour attirer sur les littoraux les hommes et les activités : on parle de littoralisation.

Ces façades maritimes permettent aux Etats-Unis d’échanger avec les autres pôles de la Triade :

-la côte atlantique avec l’Europe

-la côte pacifique avec l’Asie

-la côte du Golfe du Mexique avec l’Europe et l’Amérique latine

Ces façades sont reliées entre elles par un important réseau de communication (rail, gazoducs, canaux).




2- La littoralisation 


-Réaliser puis compléter le tableau suivant à l’aide du Doc4 p317

Côte atlantique

Côte pacifique

Côte du Golfe du Mexique

Principaux ports


-

-

-

-

-

-

-

-

-

Partenaires commerciaux

-


-

-Amérique Latine



Aujourd’hui, la côte atlantique réalise le plus d’échanges commerciaux mais elle est fortement concurrencée par la côte pacifique qui bénéficie de la montée en puissance de l’Asie.

Le golfe du Mexique est en pleine expansion grâce à l’exploitation du pétrole (Texas) et le développement du tourisme (Floride).


Littoralisation : concentration des hommes et des activités sur le littoral.






Séance 3. La Sun Belt, cœur de la puissance technologique des Etats-Unis 




Problématique : Quelles sont les conséquences de la mondialisation sur les espaces frontaliers (Mexamérique) ?


Correction  fiche 23 « La Sun Belt, cœur de la puissance technologique des E.U »

1. La Sun Belt

Doc 1 page 320 « La Sun Belt »


-Quel est l’auteur et la nature du document ?  Un extrait du livre Les Etats-Unis de M.Goussot


-Quelles sont les activités qui caractérisent la Sun Belt ? Les activités de hautes technologies

  • Les technologies de l’information, secteur médical et biotechnologies, le secteur de l’électronique et des logiciels, la construction aéronautique.


-Quels sont les Etats américains qui font partis de la Sun Belt ?  La Californie, le Texas, la Floride, la Géorgie, la Caroline du Nord.


  • La Californie, le Texas et la Floride forme la Sun Belt, la ceinture du Soleil.

  • Ce sont des régions attractives et dynamiques par leur climat mais surtout grâce aux activités de hautes technologies qui créent de l’emploi.


Aux Etats-Unis, le « croissant périphérique » qui s’étend de Seattle au Nord-Ouest jusqu’à Atlanta au Sud-Est en passant par la Californie forme un espace dynamique :  la Sun Belt.

La Sun Belt concentre les activités de hautes technologies (électronique, aéronautique, informatique), ses trois régions motrices sont la Californie, le Texas et la Floride.

La Sun Belt attire les migrants internes (du Nord-Est) qui cherchent un cadre de vie agréable et les migrants externes (Mexicains) à la recherche d’un emploi.

  • -Sun Belt (ceinture du soleil): les régions dynamiques du sud et de l’ouest des Etats-Unis.
  • -Hautes technologies : les industries de pointe dans les domaines de l’information et de la communication (TIC), de l’aérospatiale et des biotechnologies.


2. Des zones frontalières dynamisées :

Doc 2 page 321 « La frontière américano-mexicaine »


-Que représente cette carte ?  Cette carte représente la frontière américano-mexicaine (Sud-Ouest des Etats-Unis)


-Au niveau de leur développement, quelle est la particularité des pays séparés par cette frontière ?

Les Etats-Unis sont un pays développé, de la Triade.

Le Mexique est un pays en voie de développement


-Quelle est la conséquence de cette différence de développement concernant les migrations ?

Beaucoup de Mexicains immigrent vers les Etats-Unis

-Quel type d’industrie apparait du coté mexicain de la frontière ?  Les maquiladoras

Ce sont des usines d’assemblage construites par des firmes américaines

-Pour les américains, quels sont les avantages des maquiladoras situées au Mexique ?

La main d’œuvre est peu coûteuse

La législation sur le travail est moins contraignante qu’aux Etats-Unis

-Où sont exportés les produis fabriqués dans les maquiladoras ?Ces produits sont exportés aux Etats-Unis


Double avantages des maquiladoras : cout de production faible (Mexique) mais vente intéressante aux Etats-Unis ou le pouvoir d’achat est élevé.

Même système qu’entre la France (Etats-Unis) et la Roumanie (Mexique) pour la firme Renault par exemple.

La différence de richesse entre les Etats-Unis (pays développé) et le Mexique (pays en développement) dynamise la frontière entre les deux pays :

les flux migratoires légaux et illégaux de Mexicains qui veulent s’installer aux Etats-Unis sont très importants.


Pour limiter l’immigration, les Etats-Unis sécurisent de plus en plus la frontière (patrouille de surveillance, mur, barbelés, caméras).
Implantations de maquiladoras du côté mexicain de la frontière : ce sont des usines construites par des firmes nord-américaines (pour profiter du faible cout de la main d’œuvre au Mexique)
qui vendent leurs produits aux Etats-Unis (pour profiter du pouvoir d’achat des Américains).

-Une maquiladora : Une usine d’assemblage construite par une firme nord-américaine au Mexique.

Correction  fiche 24 « L’organisation du territoire américain »


Séance 4. Réaliser un croquis des grands traits de l'organisation du territoire des EU



 


Voici quelques éléments  pour construire  la légende du croquis sur l'organisation et les dynamiques spatiales du territoire des États-Unis.

I – Centres et périphéries du territoire des États-Unis 

1. Le centre historique d’une puissance planétaire :

  • Le Nord-Est, centre majeur du pays et de l’espace mondial, espace de concentration, de commandement et d'activité

  • Manufacturing belt, coeur de l'industrie traditionelle (automobile, sidérurgie...) 

  • L’hypercentre : la Mégalopolis (BosWash), cœur décisionnel étasunien et mondial.

 

2. Des centres secondaires de plus en plus dynamiques et attractifs:

  • Le croissant périphérique dynamique et attractif de la Sun Belt

  • Les nouveaux centres, régions les plus dynamiques de la Sun Belt (Californie, Texas, Floride)

  • Le Vieux Sud revitalisé par les relocalisations industrielles et le dynamisme de la façade atlantique

 

3. Des périphéries spécialisées :

  • Les grandes plaines centrales : le « grenier » américain.

  • Les Rocheuses : espaces de réserve (forêt, tourisme, ressources énergétiques et minières) 

 

II – Les dynamiques spatiales liées à la mondialisation: la volarisation des interfaces et des métropoles

1. Des littoraux attractifs et dynamiques, valorisés par le processus de mondialisation.

  • Interfaces maritimes dynamiques

  • Principaux ports

  • Flux économiques majeurs avec le reste du monde

 

2. La mise en place de régions transfrontalières dans le cadre de l'ALENA

  • Pays voisins partenaires de l'ALENA

  • Région transfrontalière de la Mexamérique

  • Twin-cities

  • Echanges privilégiés avec les voisins de l'ALENA

  • Migrations vers les Etats-Unis.







Je retiens 




Chapitre 6. Les Etats-Unis, un territoire transformé par la mondialisation



         La mondialisation a des effets réels sur l’organisation du territoire américain. Les espaces affectés par la mondialisation sont :

1. Les métropoles et la mégalopolis

2. le cœur industriel traditionnel (en mutation)

3. Les espaces attractifs  "sun belt"

4. Les espaces intérieurs plus au moins intégrés

5. Les façades littorales

6. Les espaces frontaliers


La mondialisation a engendré des flux:

1. Des flux internes (population et activités)

2. Des flux frontaliers (Maquiladoras ...)


Mots clés:

Métropole :une ville concentrant de multiples fonctions de commandement (économique, financière, politique…). La métropole attire et rayonne.

Métropolisation : la concentration croissante des pouvoirs et des activités dans les grandes villes.

Mégalopolis  : une vaste région urbaine de la côte est des Etats-Unis qui constitue un pôle mondial de décision.

Littoralisation : concentration des hommes et des activités sur le littoral.

Sun Belt (ceinture du soleil) :  les régions dynamiques du sud et de l’ouest des Etats-Unis.

Hautes technologies : les industries de pointe dans les domaines de l’information et de la communication (TIC), de l’aérospatiale et des biotechnologies.

Maquiladora : Une usine d’assemblage construite par une firme nord-américaine au Mexique.

Interface : zone de contact entre deux espaces géographiques différents (terre-mer).




 Évaluation 


Compétences évaluées :

 comp 5 : 

  • Avoir des connaissances et des repères relevant de l’espace
  • Lire et pratiquer différents langages (croquis)


 
NY et la Mégalopolis 
Ce quasi-monopole fait d'elle [New York] une métropole inter¬nationale au sens fort du terme : elle est à la fois siège du pouvoir politique international (l'ONU) ; point focal de la finance mais aussi des flux aériens, du com¬merce international (trafic por¬tuaire), concentrant les lieux de décisions (sièges sociaux des firmes multinationales). [...] Elle rassemble des sites de production de l'innovation : la finance, les modes vestimentaires, les mouve¬ments culturels, les modes musi¬caux sont autant de produits de l'innovation new-yorkaise [...].
Bien au-delà du seul rôle de New York, l'ensemble Boston-Washington constitue l'échelle la plus appropriée pour saisir la puissance de l'hypercentre mondial. [...] Façade portuaire atlantique, pivot du commerce et des échanges, elle se caracté¬rise par une forte représentation des activités d'encadrement [...] (activités décisionnelles, finan¬cières et de coordination, hautes technologies).

Renaud Le Goix, Atlas mégapoles : New York, Autrement, 2009 p. 22

  • montrer que 
    • NY s’insère dans la Mégalopolis (compétences: localiser, expliquer)
    • les métropoles sont à la fois facteurs et conséquences de la mondialisation


Croquis


Compléter le croquis en indiquant:

1. Les métropoles et la mégalopolis

2. le cœur industriel traditionnel (en mutation)

3. Les espaces attractifs  "sun belt"

4. Les espaces intérieurs plus au moins intégrés

5. les flux : internes, externes engendrés par la mondialisation

6. Les façades littorales

7. Les espaces frontaliers







Pour aller plus loin.png

Pour aller plus loin