SIXIÈME‎ > ‎

Chapitre 10. Le monde des cités grecques





















Grandes périodes.png



Une animation flash qui présente de façon simple et efficace la Grèce antique



     Séance 1.  Une civilisation ancrée autour de la Méditerranée.



Carte page 71 " La Méditerranée grecque vers 500 ans avant J.-C."

-Dans quelle partie de l’Europe se situe la Grèce ?  Au Sud-Est
-Quelles sont les mers qui bordent la Grèce ? Mer Egée Mer Méditerranée /  Mer Ionienne Mer Noire
-Quelle distance sépare Athènes de Sparte ? Environ 120 kilomètres
-Quelle distance sépare Athènes de Milet en Asie Mineure ? Environ 250 kilomètres
-Quelle est la période représentée sur la carte ?  Ve siècle avant J.-C

La Grèce se situe au Sud-Est de l’Europe.
Le relief de la Grèce est composé de montagnes, d’îles et d’étroites plaines cultivables.
Du VIIIe au IVe siècle, le monde grec est composé d’environ 700 cités situées principalement autour de la mer Egée.


1. Les cités grecques :




De quoi est composée une cité grecque ?  Ville principale / Bornes frontières / Villages / Port / Champs (oliviers et blé)
=> Tout cela forme une cité grecque (ville + territoire autour)

De quoi est composée la ville principale ?   L’Acropole / L’Agora (marché) / Théâtre et habitations
Les cités grecques sont des cités-Etats indépendantes.
Ces cités se font parfois la guerre pour agrandir leur territoire.

Cité grecque :  un petit État grec, composé d’une ville et d’une campagne, et peuplé de citoyens.


2. La colonisation grecque autour de la Méditerranée 

La Méditerranée grecque au Ve siècle avant J-C
Carte page 71

  • Autour de quelle mer les Grecs se sont-ils progressivement installés ?  Autour de la mer Méditerranée et de la mer Noire
  • Sur les rivages de quels pays les Grecs se sont-ils installés ?  Espagne Asie mineure   /  Gaule Libye  /  Italie +Sicile
  • Quelles sont les cités grecques fondées au Sud de la Gaule ?  Agathé (Agde) /  Massalia (Marseille)  /   Nikaia (Nice)  
  • Pourquoi les cités grecques sont-elles si peu nombreuses en Afrique du Nord ?  Il y a le monde phénicien
 
Entre le VIIIe et le VIe siècle, beaucoup de Grecs quittent leurs cités pour en fonder une nouvelle : c’est la colonisation grecque.
La cité d’origine s’appelle la métropole.
La nouvelle cité s’appelle la colonie.
Les Grecs s’installent autour de la mer Méditerranée et de la mer Noire.

Les Grecs partent pour plusieurs raisons :
  • la pauvreté
  • désaccord avec le gouvernement de la cité
  • le goût de l’aventure

Colonie:  une cité créée par des Grecs en dehors de la Grèce.
Métropole : la cité dont sont originaires les citoyens d’une colonie.



     Séance 2.  Les mythes et les croyances des Grecs



1. Les dieux grecs

Les Grecs sont polythéistes ( ils croient en plusieurs dieux) 
D'apparence humaine, ces dieux sont immortels et maîtrisent la nature dans la croyance grecque.

Quelques exemples de dieux importants :
  • Athéna est la déesse de la sagesse.
  • Apollon est le dieu de la musique et de la poésie.
  • Poséidon est le dieu de la mer.
  • Zeus est le dieu du ciel.
  • Hermès est le dieu des voyageurs et du commerce.
Les héros grecs
Aux côtés des dieux dans les mythes, les héros grecs sont des humains qui ont vécu des aventures
extraordinaires et réalisé des exploits au service des hommes. 
Souvent, ce sont les demi-dieux, issus de l'union entre un dieu et un humain.
  • Achille, guerrier invincible dont la seule faiblesse était son talon, a contribué à la victoire des grecs dans la guerre de Troie.
  • Ulysse, dont les aventures sont racontées dans les poèmes d'Homère.
  • Hercule, qui grâce à sa force physique légendaire a réalisé les 12 travaux.

2. 
Les cultes aux dieux
Les Grecs considèrent que les dieux interviennent dans les affaires des hommes de différentes manières.

Les dieux envoient des signes aux hommes à travers des phénomènes naturels (comètes, tempêtes).
Les dieux interfèrent dans des événements humains (victoire ou défaite lors d'une guerre par exemple).
Afin d'obtenir leur aide, les Grecs rendent un culte aux dieux (prières, offrandes, sacrifices) dans des temples construits pour eux.

Les oracles des dieux sont consultés pour prendre des décisions importantes. Les prêtres traduisent alors la réponse du dieu interrogé. 
A titre d'exemple, c'est à Delphes que le dieu Apollon rend ses oracles.
Les prêtres sont chargés de traduire les cris de la Pythie, qui contiennent le message d'Apollon.

Oracle:  est la réponse d'un dieu à une question qui lui est posée.
Pythie: est la femme qui transmet les oracles d'Apollon à Delphes.

Enfin, les Grecs organisent des jeux et des concours en l'honneur des dieux. 
A partir de 776 avant J.-C., les Jeux d'Olympie sont organisés tous les quatre ans. 
Les guerres sont interrompues pendant la durée des jeux : c'est la trêve olympique.



 3. L’Iliade et l’Odyssée d’Homère :

Pages 74-75 
-Qu’est-ce que l’Iliade et l’Odyssée d’Homère ?  Des poèmes composés au VIIIe siècle avant J-C
-Qui est l’auteur de ces poèmes ?  Homère
-Que raconte l’Iliade ?  Le siège de Troie par les Grecs
-Que raconte l’Odyssée ?  Le retour d’Ulysse vers sa patrie

=> Il s’agit de poèmes (fiction) écrit au VIIIe avant J-C sur la guerre de Troie. Avant le VIIIe siècle, 
ces poèmes circulait de façon orale sur des faits ayant eu lieu au XIIIe siècle avant J-C.
La guerre de Troie n’a jamais eu lieu, c’est Homère qui invente les personnages de son épopée.

L’Iliade et l’Odyssée sont deux poèmes composés par le grec Homère au VIIIe siècle avant J-C.
L’Iliade raconte la guerre de Troie.
L’Odyssée raconte le retour du grec Ulysse dans sa patrie (Ithaque).

Ulysse, le premier pirate de l'histoire ( animé de 5 mn FranceTV éducation)





4.  Le mythe d’Hercule :
Qui étaient les parents d’Hercule ? Zeus, dieu du ciel et roi des dieux 
Alcmène, une simple mortelle

=> Jalousie de la femme de Zeus (Héra) qui envoie un serpent dans le berceau d’Hercule, mais ce dernier l’attrape et l’étrangle.
=> Héra lancera plein de mauvais sort à Hercule, rendu furieux par un stratagème d’Héra, il tue par colère ses propres enfants.

Pourquoi Hercule a-t-il accomplit douze travaux au service de l’Humanité ? Pour se faire pardonner du meurtre de ses enfants
Comment Hercule meurt-il ? Il se brûle avec la tunique du centaure et se jette dans les flammes pour abréger son supplice.
Que devient Hercule après sa mort ? Il rejoint les dieux

Dans l’Antiquité, les mythes étaient récités par cœur par les jeunes grecs.
Ces mythes leurs montrent le courage, la bravoure au combat, le sens de l’honneur.
Devenu adulte puis soldats, les jeunes grecs chercheront toujours à imiter les héros de la mythologie grecque.


Les sanctuaires grecs
En plus des temples construits par chaque cité, il existe des sanctuaires panhelléniques que se partagent tous les Grecs.

Sanctuaire panhellénique : c’est un ensemble religieux monumental dédié au culte d’une ou plusieurs divinités, et  qui est commun à tout le monde grec. Certains sont dédiés à plusieurs divinités, comme l’Acropole d’Athènes,  d’autres comportent des monuments de loisirs et des offrandes, en plus des monuments de culte. 

Chacun d'entre eux est dédié à un dieu particulier. Un sanctuaire panhellénique est un lieu de culte des dieux grecs, partagé par l'ensemble des cités grecques.
Ces sanctuaires respectent une organisation commune :
  • Le sanctuaire est un espace sacré protégé et encadré par des murs. On n'y entre qu'une fois purifié avec de l'eau.
  • Dans cet espace sacré, un autel accueille les offrandes et les sacrifices.
  • Le sanctuaire accueille également un temple du dieu célébré.
  • Différentes constructions complètent le sanctuaire : théâtre, logements des prêtres, etc

Temple : c’est un bâtiment où l’on vénère une divinité.
Oracle est une réponse d'une divinité que l'on venait consulter en un lieu sacré, et dont un  interprète (prêtre ou prêtresse) tentait d’éclairer le sens souvent obscur. A Delphes, la prêtresse qui  rendait les oracles d’Apollon était la Pythie.



     Séance 3.  Tâche complexe " visiter le sanctuaire de Delphes"




Activité (en vue du voyage en Grèce, programmé pour 2017)
A partir du livre pages 82 - 83 (manuel numérique pages 88 - 89), présentez le site de Delphes .
  • Vous réaliserez un dépliant ou une brochure touristique sur le site de Delphes.
    • faire une présentation générale du site
    • choisir quelques images sous lesquelles vous rédigerez un petit texte d'explication.
    • rendre le travail (avant le 5 novembre) sous format papier ou
      format numérique (clé usb, google drive, ou avec http://www.lecriveron.fr/ pour une mise en page ...)


Delphes est le plus grand sanctuaire du monde grec consacré à Apollon.
Apollon est le dieu de la beauté et des arts : il est adoré par tous les Grecs.
Tous les quatre ans, les Grecs se réunissent à Delphes pour célébrer Apollon.
      
plan sanctuaire Delphes p45 Hatier.png
 

Delphes, centre du monde grec ?



Dans quelle bâtiment avaient lieu les jeux en l’honneur d’Apollon ?  Au stade et au théâtre
=> Cela permet de célébrer la Beauté (beauté de la musique, beauté de l’exploit sportif)

-Qu’est-ce qui montre que le sanctuaire appartient à tous les Grecs ? Il y a une enceinte sacrée
 => le sanctuaire appartient au dieu

Trésors des Athéniens, des Thébains, des Mégariens.
=> C’est un sanctuaire panhéllenique, accessible à tous les Grecs. 

Pendant les jeux pythiques (jeux en l’honneur d’Apollon), les plus grands sportifs et musiciens grecs s’affrontent à Delphes.


     Séance 4.  Le Parthénon, un temple grec



1- TRAVAIL EN  AUTONOMIE

Page 78 - 79

A.Le Parthénon :



1. Dans la cité d’Athènes, où se situe précisément le Parthénon ?
2. De quel siècle date le Parthénon ?
3. A quel style d’architecture appartient le Parthénon ?
4. Quelle est la déesse protectrice de la cité ?
5. Durant quelle période de l’année avaient lieu les Panathénées ?
6. En l’honneur de qui ces fêtes étaient-elles organisées ?
7. A quoi correspond l’Acropole ?
8. Quels sont les principaux monuments de l’Acropole ?
9. Que remarque t-on concernant la décoration du Parthénon ?
10. A partir des colonnes, à quel ordre architectural appartient le Parthénon ?
11. Comment s’appelle la partie où sont peint les personnages ? 
12. Comment s’appelle la bande bleue entre le fronton et les colonnes ?


-Compléter le plan du Parthénon à l’aide du livre (page 78)


B. Les éléments d’architecture d’un temple grec :


Le Parthénon a été construit de -447 à -432 sur ordre de Périclès. C’est un temple de style dorique.


2- MISE EN COMMUN


Les principaux monuments de l’Acropole datent du Ve siècle avant J-C :
  • Le Parthénon, grand temple dédié à Athéna.
  • L’Erechthéion, temple dédié à Athéna.
  • Les Propylées, entrée monumentale de l’Acropole.
L’Acropole est la colline sacrée d’Athènes, elle regroupe les principaux temples de la cité.
Ces temples sont construits en l’honneur de la déesse Athéna et pour montrer la gloire d’Athènes.
L’athénien Périclès a fait construire ces monuments au Ve siècle avant J-C.

Durant l’été, la fête des Panathénées était consacrée à Athéna.
Des processions, des jeux et des sacrifices d’animaux étaient organisés en l’honneur de la déesse.

Procession : un défilé en l’honneur des dieux.




     Séance 5.  Citoyens et non citoyens à Athènes


Une animation flash qui présente de façon simple et efficace la démocratie à Athènes avec les réformes de Clisthène


1. les différents statuts :

« Un citoyen n'est pas citoyen par le seul fait d'habiter un certain territoire, puisque métèques et esclaves ont aussi le droit d'habiter ce territoire. Un citoyen se définit par la participation à la justice et aux fonctions offertes par l'Etat en général. »

D'après Aristote (philosophe grec), Politique, IVe siècle avant J.-C.


-De quand date ce texte ?  Du IVe siècle avant J-C

-Qui est l’auteur du texte ? Aristote (philosophe grec)

-D’après Aristote, qu’est-ce qui distingue la citoyen des autres habitants de la cité ?

Le citoyen participe à la justice et aux fonctions offertes par l’Etat.

=> Il joue un rôle politique, donne son avis et prend des décisions dans sa cité.

Docs. pages 86 - 87

-Quelles sont les différentes catégories d’habitants qui vivent à Athènes ?

  • Les citoyens
  • Femmes et enfants de citoyens  
  • Les métèques
  • Les esclaves

-Est-ce que les citoyens sont majoritaires ?  Non, ils sont minoritaires

Dans la cité d’Athènes, il existait quatre catégories d’habitants :

-les citoyens : ils sont environ 40 000. Il faut être né de père et de mère athéniens et avoir plus de 20 ans.
-les femmes et enfants de citoyens.
-les métèques : ce sont des étrangers (d’une autre cité). Ils sont souvent artisans ou commerçants, ils n’ont aucun droit politique à Athènes.
-les esclaves

Citoyen : un habitant qui a le droit de prendre part au gouvernement de son pays, en particulier par le droit de vote. Le citoyen a des droits mais aussi des devoirs.

Esclave : une personne non libre qui appartient à un maître et qui n’a aucun droit.


2. La démocratie athénienne :


-Document 2 page 88 “Périclès définit la démocratie”

« Du fait que l'État chez nous est administré dans l'intérêt du plus grand nombre et non d'une minorité, notre régime a pris le nom de démocratie. [...] En ce qui concerne le gouvernement de la cité, tout citoyen, même pauvre, peut y participer. »


Thucydide, Histoire de ta guerre du Péloponnèse, 432-405 avant J.-C.


-Qui est l’auteur de ce texte ? Thucydide

=> il reprend les propos de Périclès

-De quand date ce texte ? 432 – 405 avant J-C

-Qui participe à la vie politique dans une démocratie ? Tous les citoyens, même pauvres


-Document 5 p 89 “Le fonctionnement de la démocratie”

-Comment s’appelle l’assemblée des citoyens ? L’Ecclésia

-Que vote cette assemblée ?  Vote la guerre et la paix / Vote les lois /  Vote l’ostracisme / Contrôle les magistrats

-Que font la Boulé, l’Héliée et les stratèges ? L’Héliée rend la justice  / La Boulê  prépare les lois / Les stratèges commandent l’armée

-Comment sont-ils choisis ?  Ils sont élus ou tirés au sort


 Au Ve siècle avant J-C, Athènes est une démocratie :

-l’Ecclésia est l’assemblée des citoyens, elle vote les lois, la guerre.

-l’Héliée rend la justice

-la Boulê fait les lois

-les stratèges dirigent l’armée


Démocratie : un gouvernement qui est dirigé par l’ensemble des citoyens.


3. L’Ecclésia, l’assemblée des citoyens :


Doc. 2 p 91 “Un débat à l’Ecclésia”

Thucydide raconte l'événement qui a entraîné la guerre entre Athènes et Sparte à partir de 431 avant J. -C.

« Les Spartiates réclamaient à Athènes la suppression du décret sur les Mégariens1 ; ce décret d'Athènes interdisait aux Mégariens l'accès aux ports de l'empire athénien et au marché d'Athènes.

Les Athéniens convoquèrent l'Assemblée et purent exprimer leur avis. Bien des assistants prirent la parole et les avis se trouvèrent partagés : les uns pensaient que la guerre contre Sparte était inévitable, les autres conseillaient la suppression du décret.

Enfin, Périclès monta à la tribune. C'était alors l'homme le plus influent d'Athènes, le plus habile dans la parole et l'action. Voici les conseils qu'il donna aux Athéniens : "mon opinion, Athéniens, est qu'il ne faut pas céder aux Spartiates [...]. Si vous faites droit à leur demande, immédiatement, ils accroîtront leurs exigences, en se disant qu'en cela vous avez obéi à la crainte [...]."

Convaincus par les conseils de Périclès, les Athéniens adoptèrent ses propositions. Leur réponse aux Spartiates fut qu'ils ne feraient rien par ordre. »

Thucydide (historien athénien), Histoire de la Guerre du Péloponnèse, tome 1, V* siècle avant J.-C.

1. Habitants de la cité de Mégare.


-Qui est l’auteur de ce discours ? Thucydide

-De quand date ce discours ? Du Ve siècle avant J-C

-Sur quoi débat-on ? Sur l’éventualité d’une guerre contre Sparte

-D’après le texte, où s’exprime celui qui a la parole ? Sur une tribune

-Qui est Périclès ? L’homme le plus influent d’Athènes

-Quel argument de Périclès a convaincu les citoyens ?  Obéir aux Spartiates est un signe de crainte


Les citoyens athéniens ont pour devoir de défendre la cité.
Chaque citoyen est un hoplite.
En échange, les citoyens ont le droit de donner leur opinion durant les débats à l’Ecclésia.


     Je retiens


 Les principaux fondements de la civilisation grecque sont :

-les cités grecques
-la colonisation en Méditerranée
-les poèmes d’Homère
-les mythes
-les sanctuaires panhelléniques

 Qu'est-ce qui fait l'unité du monde grec ?


1- Des cités grecques indépendantes.
Les grecs vivent dans des cités indépendantes. Ce sont des cités-états, formées de la ville et de la campagne des alentours,
qui ont leur propre gouvernement, qui peuvent décider de faire la guerre, qui ont leur propre monnaie..
A partir du Ville siècle avant J.-C., les cités grecques fondent des colonies comme Massalia tout autour de la Méditerranée et de la mer Noire.


2- Une culture commune
L'Iliade et l'Odyssée sont deux longs poèmes qu'Homère aurait mis par écrit au Vlllè siècle avant J.-C.
Ces œuvres, connues de tous les Grecs, servent de base à l'éducation des jeunes, 
elles sont présentes dans leur vie quotidienne et elles ont aussi inspiré notre culture occidentale (littérature, peinture...)
Les Grecs ont une culture commune : ils parlent la même langue, ils ont le même mode de vie, les mêmes traditions.



3. La religion grecque
Les grecs croient en de nombreuses divinités (comme Zeus, Athéna, Apollon ou Poséidon) ou en des héros (comme Achille ou Ulysse). Ils sont polythéistes.
Ils pensent que les dieux sont immortels, tout-puissants, et qu'ils interviennent dans leur vie quotidienne. 
Pour leur rendre hommage ils ont construit de grands sanctuaires comme ceux de Delphes ou d'Olympie.

La cité des Athéniens (Ve - IVe siècles av. J-C) 
Au Ve siècle avant J.-C., la cité d'Athènes s'étend sur toute l'Attique. 
En 480 avant J.-C., elle remporte la deuxième guerre médique l'opposant aux Perses, 
En 431 avant J.-C., la guerre oppose Athènes et ses alliés à la Ligue du Péloponnèse menée par la cité de Sparte. 
La cité d'Athènes s'organise à cette époque en démocratie, gérée par les citoyens, tandis que les non-citoyens (femmes, métèques et esclaves) sont exclus du gouvernement. 
(la démocratie.ne peut fonctionner sans les esclaves qui travaillent tant dis que les citoyens vont à l'écclesia, et sans les autres cités soumises de la Ligue de Délos.) 

La religion a une place prépondérante dans la vie de la cité, elle s'organise autour des temples de l'Acropole et des grandes fêtes religieuses organisées chaque année. 
Pour construire des temples, les Grecs utilisent trois styles architecturaux : 
-le style dorique (exemple : le Parthénon) 
-le style ionique (exemple : le Temple de Poséidon) 
-le style corinthien (exemple : Temple de Zeus à Athènes)


Vocabulaire

Cité-Etat : groupe humain vivant sur un territoire formé de la ville et de la campagne des alentours, et qui a son propre gouvernement
Métropole : Cite qui a fondé des colonies
Colonie : cité fondée par les Grecs en dehors de la Grèce.
Mythe : récit légendaire des aventures des dieux ou des héros.
Héros : personnage de la mythologie grecque, né de l'union d'un dieu et d'une mortelle.
Sanctuaire : lieu sacré où un dieu est honoré Panhellénique : qui rassemble tous les Grecs
Sacrifice : tuer un animal pour rendre hommage aux dieux.
Panhellénique : (du grec pan, tout, et hellen, grec ) : qui est commun à tous les Grecs
Pythie : la femme chargée de transmettre les oracles du dieu Apollon à Delphes.
Temple : c’est un bâtiment où l’on vénère une divinité.
Procession : un défilé en l’honneur des dieux.
Citoyen : un habitant qui a le droit de prendre part au gouvernement de son pays, en particulier par le droit de vote. Le citoyen a des droits mais aussi des devoirs.
Esclave : une personne non libre qui appartient à un maître et qui n’a aucun droit.
Démocratie : un gouvernement qui est dirigé par l’ensemble des citoyens.
Hoplite : un soldat athénien combattant à pied et lourdement armé.
Ligue de Délos : une association de cités grecques formée après les guerres médiques pour se défendre contre les Perses. Elle est dirigée par Athènes.
L'ostracisme : consiste à renvoyer un citoyen en dehors de la cité pour une durée de dix ans.


   Évaluation 




II -Questions de cours 
Où se situe la cité d’Athènes en Grèce ? Comment s’appelle le territoire dominé par la cité d’Athènes? 
Combien y a-t-il de citoyens à Athènes au Vème siècle avant J-C ? 
Quelles conditions faut-il remplir pour être citoyen athénien ? 
Sur quelle colline se réunit l’assemblée des citoyens ? 
Quelles sont les limites de la démocratie athénienne ?

III - Etude de document :

TITRE : ........................................................................................................................


«Les habitants de Phocée étaient contraints par l'exi­guïté et la maigreur de leur territoire à exploiter la mer plutôt que la terre. La pêche et le commerce leur four­nissaient de quoi vivre. Aussi ayant osé s'avancer jus­qu'au dernier rivage de la mer Méditerranée, ils arri­vèrent dans un golfe gaulois à l'embouchure du Rhône. Séduits par la beauté du lieu, ils rapportèrent à leur retour ce qu'ils avaient vu, et attirèrent ainsi une troupe plus nombreuse. Les chefs de la flotte, Simos et Prôtis, allèrent trouver le roi de la tribu des Ségobriges, sur le territoire duquel ils désiraient fonder une ville, et lui demandèrent son amitié. Ce roi préparait alors les noces de sa fille, Gyptis. Selon la coutume de ce peuple, il dev ait la donner en mariage à celui qu'elle choisirait lors d'un festin, auquel le roi convia ses hôtes grecs. Au cours du banquet, le roi demanda à sa fille d'offrir de l'eau à l'homme de son choix. Gyptis se tourna vers les Grecs et présenta l'eau à Prôtis. Devenu gendre du roi, ce dernier reçut en cadeau de son beau-père la terre où il fonda Massalia (Marseille). »

D'après Justin, Abrégé des Histoires Philippiques de Trogue Pompée. ne siècle.


Dans le texte:
  • souligne en rouge la phrase qui montre par qui a été fondée Massalia.
  • souligne en vert la phrase qui montre pourquoi Massalia a été fondée. 
  • en bleu la phrase qui montre comment Massalia a été fondée. 
  • encadre en rouge le nom de l'auteur. 
  • souligne en noir le titre du livre d'où est tiré cet extrait. 
  • D'après ces réponses, propose un titre à ce document

IV. Je sais expliquer :
dans un paragraphe tu présenteras le sujet suivant :

« La puissance de la cité d’Athènes au Vème siècle avant Jésus-Christ »
Dans ce paragraphe, tu évoqueras comment (par quel événement historique) la cité d’Athènes est devenue une cité puissante au début du Vème siècle
(donne des exemples précis qui montrent la puissance d’Athènes dans le monde grec).
Ensuite, tu montreras concrètement la puissance de la cité d’Athènes, en donnant des exemples précis, dans le domaine religieux et politique
(pense à expliquer le fonctionnement de la démocratie athénienne).


Pour aller plus loin.png

Pour aller plus loin







Achille