TROISIÈME‎ > ‎

Chapitre 3. Les dynamiques des aires urbaines

Tabbed Content
Domaines du socle

Domaine 5 Domaine 5 Se repérer dans l’espace et dans le temps Domaine 2 Se repérer dans un système d’information et interroger la pertinence des informations trouvées. Domaine 1 Développer les capacités d’expression et de communication

Compétences travaillées

« pratiquer différents langages » « s’informer dans le monde du numérique ». distinguer les divers niveaux de langage et d’analyse ainsi que les divers points de vue, ce qui relève de la compétence « analyser et comprendre un document ». .

Mise en oeuvre

Les notions de guerre totale, de totalitarisme, de génocide, de guerre d’anéantissement devront être explicitées au fil de la progression du thème. Il conviendra de les interroger : plutôt que d’évoquer une guerre « totale », on montrera l’interaction des fronts, la guerre sur mer, le conflit en Europe continentale qui, seul, répond partiellement à cette notion : c’est en effet au moment de la confrontation avec l’URSS que le projet complet d’anéantissement d’une nation et d’une idéologie entre dans les faits..

Le programme d'histoire-géographie Cycle 3 et cycle 4 a été publié au: Bulletin officiel spécial n° 11 du 26 novembre 2015.

















     Séance 1. L'aire urbaine de Châlons-en-Champagne



Objectifs:
  • Identifier l’extension des espaces urbanisés à partir de l’exemple de Châlons-en-Champagne 
  • Comprendre l’importance des mobilités dans l'aire urbaine de Châlons

1- TRAVAIL EN  AUTONOMIE

A partir du fond de plan cartographique et du fond de plan cadastre, Identifier l’aire urbaine de Châlons-en-Champagne:
  • Le centre ville de Châlons
  • La banlieue
  • L'espace péri-urbain

Fond de plan cartographique.png



2- MISE EN COMMUN


L'aire urbaine de Châlons-en-Champagne




     Séance 2. Quelles sont les mobilités quotidiennes des habitants ?



1. Le constat



flux des résidents.png


Une aire urbaine attractive et en extension :

-Pourquoi l’aire urbaine de Châlons  s’étend-t-elle de plus en plus loin ?

L’aire urbaine s’étend à cause du prix de l’immobilier trop élevé au sein de l’agglomération
Le prix élevé de l’immobilier à Châlons pousse les populations à s’installer en périphérie de la ville.

=> Réaliser un croquis en montrant le prix décroissant d’une maison par rapport à l’éloignement de la ville mais aussi les inconvénients (trajets en voiture, prix du carburant).



2. Le projet


Le projet consiste en la création d’un boulevard d’environ 8 kilomètres, reliant la route départementale RD977 à la route 
nationale RN44 en contournant l’agglomération châlonnaise par le Nord-Ouest.
Initialement construite à deux voies, l’emprise du boulevard permet un futur élargissement à 2 x 2 voies.

Document 1 : Evolution de la population dans l’aire urbaine de Chalons entre 1968 et 2012

Pôle urbain

1968

1990

2012

Châlons-en-Champagne

50764

48423

47567

Fagnières

1319

4949

4661

Compertrix

971

1112

1255

Saint-Memmie

2355

6070

5442

Saint-Martin-sur-le -Pré

618

898

728

Total pôle urbain

56027

61452

59653

Couronne périurbaine

1968

1990

2012

Saint Etienne au temple

193

447

750

Saint Gibrien

99

436

500

Recy

480

971

1070

La Veuve

234

522

640

Sarry

585

2084

2167

Coolus

189

200

230

L’Epine

291

631

645

Moncetz

240

530

560

Total couronne périurbaine

2311

5821

6562

Total aire urbaine

58338

67273

66215


1. Quels sont les 2 éléments qui composent l’aire urbaine ? 
Pôle urbain + Couronne périurbaine

2. Quelle est l’évolution de l’aire urbaine châlonnaise entre 1968 et 2012 ?
de 58.338 habitants à 66.215, une augmentation d'environ 8 milles habitants.

3. Quelle partie de l’aire urbaine châlonnaise a connu la plus forte croissance ces dernières années ?

C'est la couronne périurbaine qui passe de 2.311 à 6.562 entre 1968 et 2012.



3. Les objectifs

 Document 2

Les raisons de la construction du boulevard périphérique de Châlons-en-Champagne

La première tranche du boulevard périphérique a été mise en service en 2008.

Ce boulevard répond à une nécessité pour le développement de l'agglomération de Châlons-en- Champagne, sur les plans économique, social et urbain. Quatre objectifs majeurs ont conduit à sa réalisation : assurer la continuité du réseau routier à grand trafic qui emprunte des voies urbaines, réduire les nuisances dans les communes de l'agglomération, accompagner le développement de l'aéroport de Paris-Vatry en améliorant et en facilitant son accessibilité routière et créé à terme une troisième voie franchissant la Marne et le canal, pour une meilleure fluidité de la circulation et des conditions de sécurité accrue pour les deux roues et les piétons avec la réduction du trafic dans l'agglomération.

Une deuxième phase de travaux est en cours.

Le boulevard périphérique Nord-Ouest est un atout pour l'agglomération et particulièrement pour la Rive gauche. Il permet de désengorger le trafic et d'améliorer la qualité de vie. Il renforce la sécurité des voies libérées du trafic de transit et réduit les nuisances sonores

http://www.citesenchampagne.net/le-developpement-urbain-rive-gauche


1.      Soulignez en rouge dans le texte les objectifs liés à l'amélioration de la circulation dans l'agglomération châlonnaise.

2.     Expliquez pourquoi la circulation dans l'agglomération sera améliorée ?

Car les véhicules ne se rendant pas à Châlons, utiliseront le boulevard périphérique afin de contourner l'agglomération et par conséquent

il y aura une meilleure fluidité de la circulation interne.

3.      Soulignez en vert dans le texte, l'objectif lié à la préservation de l'environnement.

4.      Encadrez en bleu dans le texte, l'objectif lié au développement économique de la région.

4. Les acteurs

Doc3.

Sans titre.png


A l’aide des documents A et B, complétez le tableau suivant

Echelle

Territoire

Acteur(s) représenté(s)

Commune

Fagnières

Alain BIAUX

Agglomération

Communauté d'Agglomération de Châlons

Bruno Bourg Broc

Département

Marne

Pené Paul SAVARY

Région

Champagne Ardenne

Jean Paul BACHY

Le calendrier du projet


1998 : la communauté d'agglomération de Cités en Champagne décide de la réalisation du boulevard périphérique nord-ouest. 
7 mars 2005 : le projet est déclaré d'utilité publique. 
Octobre 2006 à septembre 2008 : construction d'une route de 4,5 km. 
6 octobre 2008 : la phase 1 de la tranche 1 est mise en service. Elle relie la RD 977 via le carrefour de la Lune à la RD 3. 
15 juillet 2013 : la phase 2 de la tranche 1 débute. 
Fin décembre 2014 : fin des travaux de la tranche 1. 

Après 2015 : 2,6 km de boulevard restent à construire pour rejoindre définitivement la nationale 44 (phase II)


phase2.png



2- MISE EN COMMUN


A retenir 
Les objectifs majeurs: 
Assurer la continuité du réseau routier à grand trafic, qui actuellement emprunte des voies urbaines. 
Réduire les nuisances dans les communes de l'agglomération. 
Ce contournement accompagnera également le développement de l'aéroport de Paris-Vatry en améliorant et en facilitant son accessibilité routière. 
Enfin, il créera, à terme, une troisième voie franchissant la Marne et le Canal, ce qui assurera une meilleure fluidité de la circulation 

Différents acteurs interviennent dans la construction du boulevard périphérique : 
L’Etat (présence du Préfet) 
La région : J.P BACHY, Président du conseil régional 
Le Département : R.P SAVARY , Président du conseil général 
La Communauté d’agglomération de Châlons : présence de B.B BROC, Président de la CAC

Aire urbaine : un espace constitué d’un pôle urbain et d’une couronne périurbaine.

Etalement urbain:  l’extension des banlieues et des zones urbaines à la périphérie des agglomérations.

Périurbanisation : le mouvement d’étalement urbain au-delà des limites des agglomérations, dans les communes rurales situées en périphérie.

Mobilités : les déplacements pour le travail, les achats ou les loisirs.



.

    Séance 3. (Mise en perspective)  Les aires urbaines



Pages 236 - 241

1. L'aire urbaine

a- Schéma d'une aire urbaine
G1-1-01.jpg
La ville et sa banlieue forment une agglomération ou pôle urbain 

L’agglomération et l’espace périurbain forment une aire urbaine 



La France est un territoire de plus en plus urbanisé : 80% de la population française vit en ville.
Les aires urbaines s’étendent sur la campagne environnante par la construction de lotissements (pavillons) :


L’étalement urbain se caractérise par la multiplication des lotissements de maisons individuelles en périphérie des agglomérations : c’est la périurbanisation. 

Cela entraîne une mobilité quotidienne des habitants pour se rendre en ville d’où la construction d’axes de communication rapides pour relier la ville à l’espace périurbain. 



b. Une mobilité accrue dans les aires urbaines

Dans les aires urbaines, l’utilisation massive de l’automobile s’est généralisé ce qui pose des problèmes de pollution, de bruits et de saturation du réseau routier.
Pour favoriser les mobilités, des aménagements sont réalisés pour protéger l’environnement en favorisant les transports propres (développement durable)
La diversité des moyens de transports favorise les mobilités dans les aires urbaines (vélo, bus, voiture, train, métro).


c. Les grandes aires urbaines

Doc. 2 Page 237

Les régions les plus urbanisées du territoire français sont l’Île de France et PACA.

Les régions les moins urbanisées sont : Basse-Normandie, Poitou-Charentes, Limousin, Bourgogne et Franche-Comté.
Les dix plus grandes aires urbaines sont : Paris, Lille, Strasbourg et Nantes, Lyon, Marseille-Aix-en-Provence, Bordeaux, Toulouse, Grenoble et Nice.
Les deux cartes montrent que le territoire français est très urbanisé : 
  • le taux d’urbanisation par région est souvent supérieur à 60 % et 
  • les aires urbaines sont présentes sur l’ensemble sur le territoire français.

Les 10 premières aires urbaines



2. Les aires urbaines et les densités de population


Page 238


Objectifs
  • Identifier les dynamiques du peuplement en France. 
  • Identifier les migrations vers le territoire national.

a. Une population majoritairement urbaine :

-Quelle est la nature et la date du document ?  C’est une carte sur la densité de population en France.

-Qu’est-ce que la densité de population ?  C’est le nombre d’habitants au km2.

-Comment se répartie la population française sur le territoire national ? Autour de Paris

=> Plus de 10 millions d’habitants en région parisienne (1 Français sur 6)

  • La population se concentre autour des aires urbaines.
  • La population se concentre dans les vallées.
  • La population se concentre sur les littoraux.

-En revanche, quelles sont les espaces faiblement peuplés ?

  • Le centre de la France (Massif central) est peu peuplé.
  • Le Nord-Est est peu peuplé : Champagne-Ardenne
  • Le Sud-Ouest est peu peuplé.

=> C’est la diagonale du vide des Ardennes aux Pyrénées en passant par le Massif central.


b. Les dynamiques de la population en France :

-Que représente cette carte, en plus des aires urbaines ( p. 238)? Le solde migratoire en France

-Qu’est que le solde migratoire ? La différence entre le nombre de sorties et d’entrées dans une région ou un pays.

=> Pour une région, solde migratoire positif : la région gagne des habitants.

Solde migratoire négatif, la région perd des habitants.

=> La Champagne-Ardenne a un solde migratoire négatif.

-En France, où se situent les régions qui ont un solde migratoire très positif ?

Elles se situent dans le Sud et l’Ouest de la France.

-D’après vous, qu’est-ce qui peut expliquer que ces régions attirent les populations ?

Ce sont des régions où il fait bon vivre (climat du Sud-est) => C’est l’héliotropisme : régions ensoleillées (retraités)

Ce sont des régions littorales. /  Ce sont des régions urbaines.

=> La principale cause du déplacement des populations : c’est l’emploi. Ces régions créent des emplois car ce sont des régions industrielles, touristiques et urbaines.

-En revanche, où se situent les régions au solde migratoire négatif ?

Ces régions se situent dans le Nord et l’Ets de la France.

-D’après vous, qu’est-ce qui peut expliquer que ces régions perdent des habitants ?

Ce sont des régions majoritairement rurales.

Le cadre de vie n’est pas intéressant : climat océanique ou semi-continental.

Les aires urbaines sont peu développées dans ces régions.

=> Souvent, ce sont les jeunes qui partent à la fin de leurs études car leur région ne leur offre pas les emplois qu’ils recherchent.



L’essentiel de la population française est aujourd’hui urbaine (près de 82 %). 
La population française est inégalement répartie sur le territoire national. 
Les régions fortement peuplées sont : 
  • la région parisienne : 20% de la population française. 
  • les aires urbaines : Lille, Strasbourg, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse, Bordeaux, Rennes. 
  • les littoraux et les vallées fluviales (Seine, Rhône, Loire) 
A ces espaces densément peuplés s’opposent des espaces peu peuplés : 
  • -la diagonale du vide s’étend du Nord-Est de la France (Ardennes) au Sud-Ouest (Pyrénées) en passant par la Massif central. 
  • -la diagonale du vide correspond essentiellement à des régions rurales.
Diagonale du vide : désigne les régions s’étendant des Ardennes aux Pyrénées occidentales et caractérisées par des faibles densités de population.
Si le peuplement de la France reste relativement stable, il évolue peu à peu sous l’effet des migrations interrégionales :
  • Les régions du Sud et de l’Ouest (régions méditerranéennes, littoral atlantique) sont très attractives et ont un solde migratoire positif : régions urbaines, industrielles et touristiques (nombreux emplois) et cadre de vie agréable (héliotropisme).
  • Les régions du Nord et de l’Est ont un solde migratoire négatif : régions rurales, industrie en reconversion et aires urbaines peu développées.
Ce sont les jeunes (18-25 ans) qui se déplacent le plus facilement pour leurs études (déplacement vers les grandes villes universitaires) et pour trouver un emploi (régions du Sud et de l’Ouest plus dynamiques).
Héliotropisme : attirance pour les régions ensoleillées.




   Séance 4. Réalisation d'un croquis  


Heure d'A.P ?

Croquis à l'aide du livre page 239





     Évaluation 


I- Je définis les termes suivants:

Une aire urbaine : ……………………………………………….……

L’étalement urbain : ……………………………………………………

Héliotropisme: ………………………………………………………

Les mobilités : …………………………………………………………


  1. Je complète le document suivant (4 couleurs différentes) :

III- je complète avec les noms des 10  premières aires urbaines







Pour aller plus loin.png

Pour aller plus loin